Giordana - Universitas Forum, Issue 1, December 2008
EDITORIAL
LE SAVOIR POUR LE DEVELOPPEMENT HUMAIN

Sara Swartz[*]

La relation entre savoir, développement et coopération internationale est le thème principal de ce premier numéro d’Universitas Forum, qui est publié à un moment de crise du modèle de développement des derniers 50 ans. Ce modèle, associé à la globalisation et au capitalisme dominé par la finance, est lié à la compétition pour le succès de certains au détriment des autres et engendre exclusion sociale et violence. Plusieurs des articles publiés font référence à un modèle alternatif, basé sur la valorisation des ressources endogènes des communautés locales et sur leur potentiel de développement humain, qui est en train de prendre pied, aussi bien dans la réflexion contemporaine que dans la pratique.

Il est venu le moment de réfléchir aussi sur l’aide au développement et sur sa capacité de contribuer, de manière significative, à résoudre les inégalités structurelles au niveau global et à atteindre les objectifs de la Déclaration du Millénaire des Nations Unies. Il est nécessaire une relation renouvelée entre les acteurs du Nord et du Sud du monde, une relation basée sur l’apprentissage réciproque, et sur l’idée de co-développement et de co-construction du savoir pour le développement. Après presque cinquante ans de coopération internationale dans la matière, on est entrain de chercher de nouvelles voies.

Cette recherche concerne la relation entre le savoir et les politiques de développement, en particulier le type de savoir nécessaire pour réaliser le développement humain et pour diriger la pratique de la coopération internationale dans cette direction. Malheureusement, le savoir courant n’inclue pas l’apport de beaucoup d’expériences innovantes parce que celles-ci ne sont pas assez documentées, systématisées et connues. D’où vient le savoir courant? Les connaissances et les expériences des communautés du Sud du monde sont-elles suffisamment prises en considération? Y a-t-il des barrières à l’inclusion des savoirs en provenance du Sud et, si c’est le cas, quel doit être le rôle des organisations impliquées dans les programmes de coopération internationale, des universités et des instituts de recherche du Nord? Les Universités et les instituts de recherche du Sud et du Nord, tout comme les institutions de la coopération internationale au développement, sont appelés à répondre à ce défi.

L’objectif de la rédaction de Universitas Forum est de contribuer à ces débats, en puisant dans les expériences des multitudes d’acteurs qui, dans de nombreux pays, sont impliqués dans l’initiative ART des Nations Unies, de laquelle le programme Universitas fait partie. Parmi ces acteurs, il y a des experts qui travaillent dans les gouvernements locaux et nationaux, les institutions publiques et privées, les communautés locales, les organisations de la société civile et des Nations Unies; il y a des chercheurs des universités et des instituts de recherche du Nord et du Sud. Depuis plusieurs années, beaucoup de ces acteurs ont développé un ensemble de connaissances et d’expériences qui peut contribuer, de manière critique et constructive, à ces débats. Ils ont expérimenté des instruments pour améliorer l’efficacité de l’aide à travers une approche territoriale à l’intérieur de laquelle les communautés locales, avec leurs formes de gouvernance, leur histoire, leur culture et leurs connaissances, sont les acteurs principaux.

Malgré tout, beaucoup de ces expériences restent non documentées, ni diffusées. Universitas Forum a l’intention d’encourager la systématisation de ces expériences, mais aussi de celles d’autres chercheurs, décideurs politiques et experts qui travaillent en dehors de l’initiative ART. Nous sommes intéressés aux expériences, aux approches et aux méthodologies qui ont donné des résultats positifs, et aussi à leur conceptualisation critique. Sont particulièrement bienvenues les contributions de chercheurs et experts du Sud: nous souhaitons recevoir vos idées et vos expériences!

L’ère digitale dans laquelle, nous nous trouvons fournit de nouvelles opportunités pour avoir accès aux connaissances et les diffuser, en faisant connaître aussi celles qui habituellement ne sont pas prises en considération par les publications académiques. Universitas Forum adopte une politique d’“accès ouvert” qui donne aux utilisateurs enregistrés la possibilité de lire, télécharger, copier, traduire, distribuer et imprimer les articles et les autres documents publiés, à condition de citer l’auteur et Universitas Forum .


* Sara Swartz est coordinatrice du Programme ART Universitas et du comité éditorial de Universitas Forum

Universitas Forum, Vol. 1, No. 1, December 2008





Universitas Forum is produced by the Universitas Programme of the KIP International School (Knowledge, Innovations, Policies and Territorial Practices for the UN Millennium Platform).

Site Manager: Archimede Informatica - Società Cooperativa